Jamel Debbouze: Enfin il dévoile tout pour la 1ère fois et dit la vérité sur la perte de son bras

Le constat est clair, Il suffit d’un accident pour voir le cours de sa vie changer brusquement. Cela peut conduire à l’amputation ou la déformation de l’un des membres, voire la m.rt. Par ailleurs, c’est très difficile pour une personne handicapée, à l’issue d’un accident, d’accepter de vivre limitée dans ses mouvements. Cela demande un sacré courage pour continuer la vie et réaliser ses rêves.

Jamel Debbouze l’a bien réussi, ce comédien émérite qui fait la fierté de la France avec le « Jamel comedy club » et bien d’autres spectacles. Dans une émission sur C8, il revient avec beaucoup d’émotions sur les circonstances de son handicap au bras, comme le rapporte nos confrères de La Dépêche.

Selon l’OMS, 15% de la population du monde, soit plus de 1 milliard de personnes présentent une certaine formede handicap. Entendons par personne handicapée, toute personne sujette à une incapacité mentale ou physique, soit partielle ou totale, liée à l’âge ou à un accident la limitant dans son activité.

Il existe plusieurs types de handicap en terme chronologique :

– Le handicap dont l’origine est prénatale : sa nature est génétique ou chromosomique.

– Le handicap de l’enfant (ayant une origine périnatale) : Il est déclenché généralement entre la 22ème semaine d’aménorrhée (l’absence de menstruations chez une femme en âge de procréer) et 8 jours après la naissance.

– Le handicap dont l’origine est post-natale : Il peut se produire suite à des causes tumorales, infectieuses ou traumatiques.

Jamel Debbouze annonce pour la première fois les circonstances de son handicap :

C’est dans l’émission Au Tableau, diffusée sur C8 et devant des enfants que notre humoriste s’est exprimé sur son handicap au bras. Pour rappel, Au Tableau est une émission qui a pour habitude d’inviter des personnalités (star du cinéma, hommes politiques, artistes…), qui placées dans une classe, précisément « au tableau » doivent répondre sans détour aux questions de 8 ou 12 enfants réunis dans le cadre de l’émission.

Ce fut, en effet, un souvenir très lourd pour l’humoriste qui a décidé de raconter les détails de l’accident qui a couté la vie à son ami qui l’accompagnait ce soir-là. Il n’avait que 14 ans lorsqu’il a été percuté de plein fouet par un train en gare de Trappes, alors qu’ils s’apprêtaient à traverser les voies ferrées.

Les détails de la collision :