Un docteur de l’Académie de Berkeley confirme que nous ne mourrons pas du cancer mais de la chimiothérapie

Qu’est-ce que la chimiothérapie ?

La chimiothérapie est la procédure qui élimine les tumeurs. Néanmoins, durant le traitement notre système sanguin devient vulnérable et ces tumeurs sont susceptibles de se propager vers d’autres cellules, après cela leur croissance est incontrôlable.

Ceci explique le fait que le cancer est réapparu de manière beaucoup plus grave chez certains patients ayant à la base suivie une chimiothérapie et déclarés complètement guéris.

Ensuite, le cancer devient beaucoup plus difficile à traiter et atteint un stade souvent fatal lorsque d’autres organes sont contaminés.

Selon le Dr. Hardin B. Jones, « Les patients qui ont refusé le traitement de la chimiothérapie vivent en moyenne 12 ans et demi plus longtemps que les patients sous traitement. »

Il ajoute : « Les personnes qui ont accepté la chimiothérapie meurent 3 ans après le diagnostic, un grand nombre meure parfois même quelques semaines plus tard. »