Florent Pagny nous dévoile son incroyable et poignante déclaration à Vanessa Paradis

Florent Pagny est revenu sur son idylle avec Vanessa Paradis, à l’occasion d’un documentaire diffusé hier soir, vendredi 27 avril, sur France 3. Le coach de The Voice s’est notamment souvenu de la capacité de la chanteuse à éclipser son entourage.

Entre 1988 et 1991, Florent Pagny a partagé la vie de Vanessa Paradis. Le jeune chanteur alors âgé de 26 ans venait de connaître le succès grâce à son premier single, n’importe quoi.

Malgré une grande différence d’âge, il était tombé sous le charme de la jeune artiste, qui n’était âgée que de 15 ans. Une relation sulfureuse qui avait à l’époque beaucoup fait parler et dont le coach de The Voice s’est rappelé dans Florent Pagny, la voix nue, le documentaire qui lui était consacré, diffusé hier soir sur France 3.

Florent Pagny a notamment évoqué l’aura de Vanessa Paradis, qui arrivait à le faire disparaître aux yeux de tous : « Me promener avec Vanessa, c’était un truc de fou. Elle zappait tout le monde. Elle arrivait quelque part, tu étais le porte-valise, tu n’étais même pas le mec. C’était juste elle qui rayonnait.

Donc tu apprends que voilà, tu peux être aussi une vedette mais selon avec qui tu es, tu disparais. Et elle, elle avait cette faculté de faire disparaître les gens qu’il y avait autour d’elle »

Un don que Vanessa Paradis partageait avec Brigitte Bardot, comme l’a noté le chanteur : « En même temps quand elles arrivaient apprêtées et tout, elles sont tellement belles que ça rayonne. » Mais ne plus être dans la lumière quand il était au bras de sa belle ne gênait pas du tout Florent Pagny, qui n’a jamais eu « un super gros ego »

Et puis, avec humour, il s’est souvenu que c’était lui qui avait le dessus dans l’intimité : « Du coup si je passe à la trappe, c’est pas grave. De toute façon on vivait ensemble, donc après, je reprenais les commandes à la maison. »

Bravo Florent

Partagez avec nous cette incroyable déclaration…